Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

La photo de la semaine.

Publié le par STEVEN

Voilà ce que donne l'interaction de plusieurs passionnés de road race.

Bernard Orny , photographe talentueux à pris cette belle photo de Franck Petricola lors des derniers 24h du mans moto. C'est à cette occasion que Bernard à rencontré Franck et Marti de MARTIMOTOS dont il a apprécié les personnalités.

De retour des 24h , notre ami photographe me parle de cette belle photo qu'il a prit et qu'il voudrait offrir de facon a rendre hommage aux deux hommes que sont Franck et Marti pour leur aventure qu'ils ont traversés cette année.

Grace un mail précieux de Marti en ma possession ........... je balance un semblant d'idée que Bernard améliorera avec tout le talent qu'on lui connait.

Voici donc ce fameux hommage à ces deux hommes.

Bravo Bernard et continuez comme ça Marti et Franck !!

La photo de la semaine.

Voir les commentaires

Frohburg .....dernière manche IRRC 2014

Publié le par STEVEN

C'est aujourd'hui que se terminait le championnat IRRC avec la manche de Frohburg.Tout était réuni pour que cette événement soit une grande fête avec les titres superbike et supersport qui allaient se jouer jusqu'au drapeau à damier, mais aussi avec un invité de marque avec Michael Dunlop venu faire une pige sur une Bmw du team PENZ13 de Rico Penzkofer,ou bien encore le retour de Laurent Hoffmann depuis sa chute au TT.

Pour les supersports , lors de la première manche, c'est deux pilotes qui ne font pas la totalité du championnat qui vont s'inviter sur les deux première marche avec Manou Antweiler vainqueur et le très bon Michal Dokoupil second. Thomas Kreutz qui ne joue pas le titre se place troisième et devance les deux leaders du championnat avec Timothy Baken 4ème et Joey Den Besten 5ème.

Lors de la seconde manche,les pilotes réguliers de l'IRRC reprennent leur droit avec un Timothy Baken vainqueur devant Marek Cerviny et Thomas Kreutz. Joey Den Besten termine 4ème .

Au final , c'est Joey Den Besten qui succède à Laurent Hoffmann pour le titre de champion ssp en IRRC avec 174 pts devant Timothy Baken 170 pts et Marek Cerviny 164 pts.

Coté superbike , le titre se jouait entre Didier Grams et Johan Fredriks, mais tout le monde avait le regard tourné vers le pilote Irlandais Michael Dunlop.

Première manche , Didier Grams s'impose et prend une option sur le titre. Johan Fredriks se place second juste devant Michael Dunlop.

Seconde manche, Didier Grams gagne de nouveau et s'offre le titre SBK IRRC. Johan Fredriks finit second de cette course et du championnat. Matti Seidel se place à la troisième place de cette course.

Du coté de Michael Dunlop , il abandonne à deux tours de l'arrivée.

L'IRRC est terminé mais reviendra en 2015 avec les grands retour de Franck Petricola et Laurent Hoffmann.

©www.holgerstreih.de

Frohburg .....dernière manche IRRC 2014
Frohburg .....dernière manche IRRC 2014
Frohburg .....dernière manche IRRC 2014
Frohburg .....dernière manche IRRC 2014
Frohburg .....dernière manche IRRC 2014
Frohburg .....dernière manche IRRC 2014
Frohburg .....dernière manche IRRC 2014

Voir les commentaires

La photo de la semaine.

Publié le par STEVEN

Ce n'est pas une photo de road race , mais notre pilote du jours ne rechigne pas à faire une pige en IRRC comme ce fut le cas en juillet dernier.
Ce pilote c'est Régis Zanella qui roulait pour la première fois au 24 heures du mans avec Franck Petricola et Fred Besnard pour le team HMR NEURODON.
Régis est déterminé , rapide et d'un calme limite terrifiant. Lorsque lorsqu'il se met a pleuvoir et que la moto se trouve bloqué par manque de jantes équipées de pneu pluie , il se met a monter des roues , lorsque Franck chute sous la pluie , il remonte avec les mécanos la moto .........toujours en combi. Vous pouvez sentir que ca boue à l'interieur , mais pas un son sort de l'homme.

IMPRESSIONNANT !!!

La photo de la semaine.
La photo de la semaine.
La photo de la semaine.

Voir les commentaires

24 heures pour un baptême du feu.

Publié le par STEVEN

Il y a une semaine , je n'étais pas certain de vouloir venir au Mans pour les 24h motos. Pourtant il y avait des arguments pour faire les 180 kms qui me séparent du circuit.

Bon nombres de road racer roulent au mans....Horst Saiger, Steve Mercer, Guy Martin, Jimmy Storrar, John Ross Billega etc.....

Finallement ce sont trois gars et leur équipe qui m'ont motivé. Ces mecs se nomment Franck Petricola, Frederic Besnard et Régis Zanella, trois road racer qui participent à leur premier 24h du mans.

Me voici donc samedi soir à 19h quittant mon boulot pour rejoindre cette petite troupe. Le ciel est bleu mais une heure trente plus tard c'est de nuit avec un ciel qui crache des éclairs à tout va que j'arrive sur le circuit............heureusement il ne pleut pas.

Je récupère mon billet et ma place de parking et file aussitôt vers le paddock ou Nathaelle, la copine de Franck m'attend.

Je passe la porte du box et tombe directement sur tout un tas de gens que je connais plus ou moins bien. Je retrouve Bernard Orny , un pote photographe de génie qui suit Rémy Guignard et Frédérique poux habituellement, je retrouve Marti de MARTIMOTOS , lui aussi fan de road race et sponsor de Franck et du team pour l'occasion et dont j'ai pu fièrement porter les couleurs à Chimay..

Le monde de la moto est là pour les supporter, a l'image de Pierre , rédacteur en chef de RR Mag, ou encore Eric Offenstadt fondateur de la Geco, accompagné de Etienne " baygon noir" son fidèle lieutenant.

Bref , j'ai eu raison de venir . Concernant les pilotes , Régis se repose, Fred est sur la moto et je retrouve Franck le visage tiré. Il faut rappeler qu'il y a quatre mois Franck etait entre la vie et la mort suite à son crash lors de la North West 200. Fred Besnard "ne voit plus double depuis une semaine" ..............séquelle de sa chute lors du dernier Manx Gp. Seul Régis n'est pas convalescent, et a lui seul il assurera de très long relais pour soulager ses deux coéquipiers. Je prend le temps de discuter avec une multitude de personnes toutes aussi passionnées que gentilles , les pilotes bien sûr , Marti et sa femme Vanessa, la Maman de Franck qui me parle de la détermination de son fils pour remonter sur une moto de course. Nous avons même la visite de Lancelot Unissart qui vient passer un peu de temps avec nous . Encore un chouette gars ! Je passe aussi de bon moments a rire avec Gino un des mécanos.

La moto elle est une Kawa ZX10R qui tourne comme une horloge.

Franck avant de prendre son relais m'avoue que si la moto tourne sans soucis , c'est loin d'etre son cas , il est vidé et avoue que si il était seul , cela ferait un moment qu'il aurait arrêté, mais pour l'équipe il ira jusqu'au bout même si il faut finir sur les genoux.

Fred qui découvre la 1000 souffre lui aussi par manque de préparation, mais en adaptant son pilotage il économise ses poignets et prend du plaisir sur la grosse 1000cc

Régis lui enquille les relais sans rien dire même si la fatigue se lit sur son visage, il descend de la moto se change et surveille tout ce qui se passe.Il faut dire qu'il a énormément investit de temps dans l'aventure tout comme Henri d'ailleur.

3H du matin , la mi-course est atteinte, les mécanos bossent dans le calme et la bonne humeur , Julia la kiné utilise tout son savoir faire pour soigner les trois pilotes, le reste de l'équipe s'affaire a diverses taches. Henri le team manager fait les cents pas en distillant quelques infos dans le calme.

Puisque tout roule, j'en profite pour faire un tour de circuit. A cette heure tardive , les fans de rupture et burn dorment et l'on peux profiter pleinement du spectacle.

Retour dans le box vers 4h30 ....la fatigue est là , comme pour beaucoup d'ailleur. je me mets dans un coin du box et dors une petite demi heure.

7h coup de théatre , il se met à pleuvoir et Fred rentre au stand juste après avoir manqué de s'en mettre une dans la courbe dunlop. Le plus gros soucis , c'est que le team n'a que deux jeux de jantes et par conséquent ce sont des pneus slicks qui sont en chauffe. les mécanos démontent les roues et disparaissent à toute vitesse. La moto est là sur ses béquilles avec le chrono qui tourne. Henri est fou et peste contre la météo mancelle. Le temps passe et s'en est trop pour Régis qui demande au mécanos de monter des slicks neufs afin que Franck prenne son relais pour limité la perte de temps . Une seul consigne , ne pas chuter. Franck rentre quelques tours plus tard pour enfin monter les pneus pluie qui sont enfin montés....tout le monde souffle.

8h chute de Franck au garage vert , il se relève sans mal et ramène la moto à la poussette jusqu'au stand. Tous se ruent sur la moto , platine , demi guidon , maitre cylindre de frein et carénage sont changés.

8h30 Régis reprend le guidon et tout rentre dans l'ordre et j'en profite pour aller voir le ravitaillement du team R2CL ou Guy Martin va entrer en piste.

11h00 la fatigue m'assaille de tout part et je décide de rentrer. J'attend que Fred rentre de son relais pour le saluer. Il est épuisé et d'énormes ampoules sont apparus sur ses mains.

Le retour est chaotique , deux pauses et un contrôle de police seront nécéssaires pour rallier mon domicile sans m'endormir au guidon de la moto. Quand je pense à ces trois gars qui par solidarité et respect pour leur entourage n'ont pas baissé les bras......ça valait vraiment le coup de se déplacer.

Merci au Team HMR NEURODON qui termine à la 36ème place de m'avoir accueillit , ce fut un immense plaisir de vivre ces 24 h du mans avec vous.

24 heures pour un baptême du feu.
24 heures pour un baptême du feu.
24 heures pour un baptême du feu.
24 heures pour un baptême du feu.
24 heures pour un baptême du feu.
24 heures pour un baptême du feu.
24 heures pour un baptême du feu.
24 heures pour un baptême du feu.
24 heures pour un baptême du feu.

Voir les commentaires

La photo de la semaine.

Publié le par STEVEN

Martin Harrison visite les haies durant la Scarborough Gold Cup du week end dernier.

La photo de la semaine.
La photo de la semaine.

Voir les commentaires

Newsletter de Gary ...futur champion lui aussi !!

Publié le par STEVEN

Bonjour,

Je m’appelle Gary, mes parents c’est Rémy Guignard et Frédérique Poux. J’ai cinq ans et depuis que je suis né ils m’emmènent toujours avec eux sur toutes les courses et dans tous les pays ou ils vont.

Ce week-end c’était la dernière du superbike, on est allé à Nogaro, on est partit après mon école jeudi... moi j’aime bien comme ça je dors dans le camion. Vendredi, c’est essais libre, ils sont tout cool et ils font la 1ere séance sans s’arrêter et en étant déjà dans les temps de « références »…Je crois que ça veut dire que c’est bien. Le soir, après la 2ème séance, mon papa y dit que le moteur vibre et que ça fait un bruit alors c’est surement qui commence à faire une bielle. Y sont tout bizarre parce que y’a pas de moteur d’avance. C’est Riton un autre side-car qui prête un moteur à papa alors moi ils m'ont mis au lit et j’ai pas entendu quand ils sont venu se coucher après avoir changé le moteur pour rouler aux qualifs demain midi.

Cà y est, c’est l’heure de la qualif, quand ils partent, je suis toujours près d’eux pour un gros câlin, maman, elle dit que c’est important pour elle et moi j’aime bien ça. Ils ont fait que 4 tours pour roder le moteur et quand ils sont rentrés au chapiteau y avait de l’huile partout dans le side pasque la pièce ou y’a tout l’huile qui passe, elle a cassé et ils ont même faillit tomber en faisant une belle cascade à cause de l’huile. Tout l’après-midi, ils ont nettoyé et Jean-mi, encore un autre side-car à prêter un moteur mais quand ils ont mis en route çà faisait un bruit qu’était pas l’embrayage mais sûrement dans la boite. Papa, il a jeté l’éponge pasque y’avait plus que 20 minutes avant de partir à la course, j’étais là pour le câlin habituel mais maman elle pleurait et même si y’avait beaucoup de gens pour les consoler, ils disaient que c’était foutu : adieu au titre…Maman encourageait les autres à faire une belle course en étant triste et le Lionel Mansuy et Sylvie y sont venu vers papa pour lui dire de prendre son side-car et de faire la course pasque ils aimaient beaucoup mes parents et qu’il fallait se battre pour être champion !!!Alors là j’ai pu leur faire mon plus gros câlin et ils sont partis à la course ! C’était chaud, comme ils avaient fait que du rodage au qualif ils étaient avant dernier et bein même avec çà mon papa a tout remonté et ils finissent 3. Au podium tout le monde étaient heureux et applaudissaient et même eux aussi ils pleuraient, moi j’ai couru vers papa et maman, ils m'ont serré dans leurs bras et j’étais trop content par contre à Nogaro les enfants n’ont pas le droit d’aller sur le podium alors çà m’a rendu un peu triste mais je suis rentré au chapiteau en side-car et çà s’est passé.

Pour la 2ème course, c’est Philipe Nicolas qu’a prêté son châssis à mes parents, moi, pendant les courses je vais toujours avec mon pépé et ma mémé dans les tribunes ou sur les bords de la piste pour les regarder passer, ils ont fait la course sans prendre de risque pasque y fallait pas abimer le side, ils ont finit 4ème. Ils sont allés sur le podium, y’a un monsieur qui leur a donner une boite avec du vin et tout le monde à crié et applaudie pasque dimanche à midi mon papa et maman y sont devenu les champions de France de side-car, moi je suis trop content et on a encore fait un gros câlin.

On a tout rangé dans le camion pour rentrer chez nous et sur la route mes parents ont parlé du week-end, papa a dit qui y’avait des gens formidables autour de nous, maman m’a dit : quand on fait du side-car on vit des trucs de fou avec des émotions de dingues et moi j’ai dis que je voulais faire du side-car et de la moto quand je serais grand…..

Gary

Nous embrassons tendrement notre petit Gary, depuis qu’il est né, il n’a jamais loupé une seule sortie mécanique. Merci à nos parents, nos cousin(e)s, nos amis, nos « prêteurs », nos préparateurs, nos « conseilleurs », tout ceux qui ont été présent de près ou de loin durant cette saison riche en émotions, tout ceux qui ont crus en nous jusqu’au dernier damier, avec vous tous, nous partageons notre titre de Champion de France 2014, un grand MERCI à vous.

Fred & Rémy # 135

Newsletter de Gary ...futur champion lui aussi !!

Voir les commentaires

FSBK ....dernier acte sous extreme tension.

Publié le par STEVEN

Pour la seconde fois de l'année , le championnat FSBK faisait étape à Nogaro, circuit ou doit se jouer le titre en side car F2, catégorie ou on trouve le plus d'équipages participants au TT.

12,5 point, c'est ce qui séparent Rémy Guignard / Frédérique Poux alors leaders du tandem Raphael Clerc / Joris Terrier.

Vendredi , première séance d'éssai libre et Rémy et Frédérique réalisent le meilleur temps mais ils doivent se résigner à changer de moteur car le leur donne des signes de faiblesse. Les coussinets de bielle sont usés. Dans un autre temps Raphael Clerc a bord de son sidecar se fait percuter dans la pit lane par un véhicule de l'organisation, résultat une carène abimée et surtout un chassis qui a souffert.

Les deux équipages leader mettent un genou à terre...

Samedi , après une nuit a faire de la mécanique le duo Guignard / Poux ont remonté un nouveau bloc Honda dans leur chassis et s'élancent pour la séance qualificative. Mais au bout de deux tours c'est le drame, une fixation d'un passage d'huile lâche et le side fait une spectaculaire sortie de piste. Plus de peur que de mal , le side est un peu rapé mais le moteur est hors service..........

Clerc et Terrier eux , malgré un chassis tordu effectuent une belle séance et se qualifient en tête des F2.

Samedi , fin d'après midi , Rémy Guignard se fait prêter un moteur , mais au moment de la mise en route de ce dernier , un bruit suspect apparait , tout s'éffondre !!! La course a lieu dans 30 min et ils n'ont plus de solution de secours.

Course moins 10 minutes, Rémy et Frédérique se résignent à voir leurs camarades se diriger vers le parc fermé et le titre s'envoler avec Raphael Clerc et Joris Terrier.....encore un put*** de coup de ce chat noir qui leur barre la route!!!

Pas ce coup ci !! La providence arrive grace aux Mansuy ou devrais je dire St Lionel et Ste Sylvie qui ne jouant aucun titre , offrent leur side au malheureux Dijonais.

3 plaques numéro et un échange de transpondeur plus tard , Rémy est sur la grille de départ accompagné comme son ombre de Frédérique. Ils sont avant dernier.

La course va etre terrible , Rémy remonte comme une balle dans le sillage d'Estelle Leblond qui est aussi partie de la dernière ligne. Elle fait son chemin jusqu'à s'installer en tête de la course F2 . Rémy et Frédérique qui sont a bord d'un side qu'ils ne connaissent pas se placent à la troisième place devant Raphael Clerc. Au passage sous le drapeau à damier, Estelle et Mélanie sa passagère s'offrent leur première victoire de l'année en FSBK ,le tandem Olliger se place second et Rémy Guignard et Frédérique Poux troisième juste devant leur adversaires au titre.

Rien n'est joué et tout est possible car pour dimanche Rémy n'a pas de side....

Le coup de théatre va survenir dans la soirée de samedi. Raphael Clerc remballe tout, il jette l'éponge , ne voulant pas se mettre en danger avec ce chassis tordu. Si tout s'était bien déroulé durant les essais qualificatifs , lui et son passager Joris se sont mis plusieurs fois en danger durant la course ......ça en est trop !!!

Voilà donc un épilogue que personne ne souhaitait, mais la sagesse de Raphael Clerc et Joris Terrier font d'eux de grands champions , eux qui participaient à leur dernière course ensemble puisque Raphael arrête la compétition.

Rémy Guignard et Fréderique Poux sont donc champions de France side car F2. Ils feront la dernière course avec la machine de la famille Nicolas, une course sage comme le dit Rémy qui termine 4ème. La seconde course verra un doublé d'Estelle Leblond et Mélanie Farnier . Estelle termine de la plus belle des façons une très belle saison marquée par de nombreux coups d'éclats !!

C'est ainsi que se termine ce championnat. La boucle est bouclée comme on dit. Jusqu'au bout la malchance sera venu titiller les nouveaux champions Guignard / Poux qui rappelons le avaient pulvérisé leur side en ouverture au Mans. Une malchance qui tente d'éroder cette determination omnniprésente chez ce duo à la piste comme à la vie mais qui finallement ne fait que mettre en avant leur talent. La persévérance de ces deux là accompagnée de l'immense solidarité du monde side car les aura mené là ou ils souhaitaient être.

Moi , je vous dirais juste une chose ......Fred , toi qui as pleuré au Mans de peur et de tristesse et qui a pleuré ce week end de joie et Toi Rémy qui n'a jamais baissé les bras malgré bien des galères..... Bravo et félicitations pour ce titre !!!!

© Bernard Horny....#135 addict

FSBK ....dernier acte sous extreme tension.
FSBK ....dernier acte sous extreme tension.
FSBK ....dernier acte sous extreme tension.
FSBK ....dernier acte sous extreme tension.
FSBK ....dernier acte sous extreme tension.
FSBK ....dernier acte sous extreme tension.
FSBK ....dernier acte sous extreme tension.

Voir les commentaires

Scarborough gold cup 2014

Publié le par STEVEN

Pour cette dernière road race de l'année en terre anglaise, les as des courses sur routes s'étaient donné rendez vous sur le tracé d'Oliver's Mount. Si les courses furent belles , on retiendra le beau week end d'Ivan Lintin qui gagne les courses supersport, superbike et supertwin. Jamie Hamilton s'offre la victoire en Classic bike et Ryan Farquhar la course senior B.

Resultats samedi

Junior Race1 A David Jefferies cup:

1 Ivan Lintin
2 Lee Johnston
3 Daley Mathison

Junior Race 2 B

1 Neil Kernohn
2 Rodger Wibberley
3 Don Gilbert

Super Lightweight Lee Pullman Race 3

1 Ivan Lintin
2 Jamie Hamilton
3 James Cowton

Side car Race 4

1 Harrison / Patterson
2 Reeves / Cluze
3 Ramsden / Ramsden

Senior A Race 5

1 Ivan Lintin
2 Daley Mathison
3 John McGuinness

Senior B Race 6

1 Ryan Farquhar
2 Chris Cook
3 Matthew Rees

Lightweight Phil Mellor Trophy Race 8

1 Paul Owen
2 Alistair Haworth
3 Phil Harvey

Classic superbike Race 9

1 Jamie Hamilton
2 Ryan Farquhar
3 David Bell

Résultats dimanche.

Classic Superbike Race 10

1 Ryan Farquhar
2 Davy Morgan
3 David Bell

Sidecars Race 11

1 Bell / Bell

2 Harrison / Patterson

3 Wallis /Weston

Lightweight Phil Mellor Ttrophy Race 12

1 Phil Harvey
2 Paul Owen
3 Alistair Haworth

Senior A Race 14

1 Ivan Lintin
2 Lee Johnston
3 Daley Mathison

Senior B Race 15

1 Tom Weeden
2 Ryan Farquhar
3 Don Gilbert

Sidecars Race 16

1 Bell / Bell
2 Harrison / Patterson
3 Wallis / Weston



Junior A Race 17

1 Lee Johnston
2 Ivan Lintin
3 Daley Mathison

Junior B race 18

1 Neil Kernohan
2 Don Gilbert
3 Rodger Wibberley

Super Lightweight Lee Pullman Race 19

1 Ivan Lintin
2 James Cowton
3 Jamie Hamilton

Scarborough gold cup 2014
Scarborough gold cup 2014

Voir les commentaires

Bête de Course.

Publié le par STEVEN

D'ici peu , nous aurons le plaisir de découvrir les essais des BMW s1000 rr qui animent les différents championnats internationaux . Stephane Lacaze , essayeur et pilier du magazine Moto et Motard a eu ce privilège et devrait nous relater cela d'ici peu.

Parmis les bolides Bavarois , il y avait la BMW de Michael Dunlop et Michael himself.....à suivre................

© Stephane Lacaze

© BMW Motorrad

Bête de Course.
Bête de Course.

Voir les commentaires

24h du Mans .....on remet les pendules à zéro !!!

Publié le par STEVEN

Les 24h du Mans !!!! C'est pas une road race ça me direz vous ?....Certes , mais c'est surtout le grand retour en course de Franck Pétricola gravement accidenté en mai dernier lors des essais de la North West 200.

Il fera équipe avec ses fidèles amis Régis Zanella qui était à Chimay en IRRC et Fréderic Besnard , malheureux newcomer au Manx GP suite a une lourde chute provoquant des troubles visuels le privant de course.

Seront aussi présent John Ross Billega, Guy Martin, Horst Saiger, bref pas mal de road racer !!!

Tout beau , tout neuf mister Petricola !!!!

24h du Mans .....on remet les pendules à zéro !!!

Voir les commentaires

1 2 > >>